top of page

Liens entre la colonne vertébrale et les organes.

Régulièrement, lors de séance d’ostéopathie animale, on me dit que l’animal a des douleurs ou des tensions de la colonne vertébrale. Mais il arrive souvent, que la raison de ces douleurs ne soit pas due à une dysfonction (manque de mobilité) d’une vertèbre, mais un problème d’un organe. Comment cela est possible ?


Le cerveau se charge d’envoyer des impulsions (ou des ordres) à travers la moelle épinière et les nerfs rachidiens pour que chaque cellule sache que faire.

De cette manière, toutes les fonctions vitales sont assurées.


La relation entre les deux, se fait par le biais de nerfs. Les fibres nerveuses qui vont irriguer les organes, sortent de la colonne vertébrale à des étages précis et vont passer par des chaînes de ganglions, puis rejoindre les organes correspondants.


En manipulant une zone de vertèbre, nous pouvons avoir une action sur le système digestif ou reproducteur. Prenez l’exemple, du nerf sciatique. Celui-ci va passer au niveau des lombaires puis descendre dans la jambe. Si une vertèbre lombaire est en dysfonction, celle-ci va comprimer le nerf, cela irrite les fibres sympathiques qui l’entourent.

C’est pour ça, que lorsqu’il y a une restriction de mobilité des vertèbres, un nerf peut être comprimé et devient un obstacle, aux informations qui doivent arriver à destination.


Dans certains cas, le problème est l’inverse, c’est l’organe qui est en souffrance qui bloque la zone de vertèbres. C’est souvent le cas, des juments ovariennes, elles ont les ovaires qui sont en hyperstimulations, ce qui crée une irritation des nerfs et vont venir « bloquer » la vertèbre correspondante.


Sur l’image ci-joint, vous pouvez voir les segments de vertèbres correspondant à l’organe.



コメント


bottom of page