• maevaosteo

La vision de nos animaux.

En regardant votre animal de compagnie, vous êtes vous déjà demandés comment ils voyaient ?

Longtemps, on a pensé qu’ils voyaient qu’en noir et blanc. Cela est faux et voici comment ils perçoivent le monde qui les entoure.


Concernant les chevaux :

Le cheval, comme beaucoup herbivores, ont les yeux placés sur les côtés de la tête, en plus d’avoir une pupille horizontale. Ces 2 caractéristiques permettent une vision panoramique afin de pouvoir voir un danger arriver.

Le cheval ne voyant pas le bout de son nez, les vibrisses (longs poils sur le museau) lui servent à identifier tout ce qu’il ne peut pas voir sous son nez, elles jouent un rôle essentiel lors de la prise de nourriture dans la main du cavalier.

Les chevaux ont une meilleure vision dans la pénombre et il voit assez bien de nuit.

Ils distinguent les bleus et les rouges du gris, mais ne fait pas la différence entre le vert ou le jaune du gris.


Pour les chiens :

Le champ visuel dépend de la forme de la pupille et des particularités anatomiques de la face.

Typiquement, les races brachycéphales (face plate) possèdent un champ visuel plus large qu’un lévrier.

En règle générale, il a un champ de vision plus large que le notre.

Contrairement à l’idée reçue, le chien ne voit pas en noir et blanc. Il distingue le jaune, le vert et le bleu.


Et les chats :

Les chats peuvent percevoir le bleu et le vert.

La nuit, ils ne voient pas comme en plein jour, mais ils ont la particularité d’utiliser la tapis choroïdien (tapis de lumière) qui augmente la quantité de lumière captée et la reflète à la manière d’un miroir. On dit qu’ils sont nyctalopes.

Le chat voit très bien quand les objets bougent vite, mais moins bien lors d’un mouvement lent de l’objet, donc attention à vos doigts en mouvements.


Chez ces 3 espèces, il existe en plus une membrane nictitante (aussi appelée « 3ème paupière »). C’est une paupière qui protège les yeux de nos animaux, mais qui n'est pas présente dans l'œil humain.

Sa principale fonction est de protéger l'œil contre les agressions extérieures ou les corps étrangers qui veulent y pénétrer, en balayant passivement l’œil comme une raclette pour retirer les débris.


Voilà maintenant vous savez comment voient vos animaux.